COMMUNIQUÉ

18 janvier 2000


RECOMMANDATIONS DU CCRH POUR LES STOCKS DE POISSON DE FOND DE LA PLATE-FORME SCOTIAN ET DE LA BAIE DE FUNDY, POUR LES SOUS-ZONES 0, 2 + 3 (TERRE-NEUVE) ET POUR LE SÉBASTE EN 2000-2001

Halifax (N.-É.) – Le Conseil pour la conservation des ressources halieutiques (CCRH) a rendu public aujourd’hui son avis annuel au ministre des Pêches et des Océans concernant les impératifs de conservation des stocks de poisson de fond de la plate-forme Scotian et de la baie de Fundy (4VWX), des sous-zones 0, 2 + 3 (Terre-Neuve), ainsi que des stocks de sébaste.

Le Conseil demeure inquiet au sujet des changements dans les évaluations de certains stocks de poisson de fond, de même que de l’absence de signes de rétablissement chez certains stocks qu’il avait crus en voie de reconstitution.

« Le rétablissement que nous croyions en cours dans le stock de morue de la côte Sud de Terre-Neuve ne semble plus se manifester. Nous espérons que les recommandations que nous avons faites au sujet de ce stock vont permettre de mettre un frein au déclin », a dit M. Fred Woodman, président du CCRH. « Le Conseil est préoccupé par la concentration de la pêche sur deux classes d’âge : il faut laisser à ces poissons le temps de frayer. »

« Dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, le Conseil s’inquiète depuis quelques années de la diminution continuelle du stock de morue 4X. Les caractéristiques de croissance de ce stock lui confèrent les meilleures perspectives de rétablissement dans le Canada atlantique, mais nous devons laisser à ces perspectives une chance de se concrétiser. Nous espérons que notre recommandation sera un prélude à ce rétablissement. À long terme, cette approche va dans le sens des intérêts non seulement du poisson, mais aussi de l’industrie. »

Le Conseil fait aussi remarquer dans son rapport que les compressions budgétaires ont eu pour effet d’amoindrir la capacité des scientifiques du ministère des Pêches et des Océans de bien évaluer la situation de nombreux stocks de poisson de fond.

Voici les principales recommandations du Conseil pour 2000-2001.

Morue 4X

Le CCRH remarque que le déclin dont il a fait état par le passé se continue, et ce, malgré les efforts d’application d’une stratégie de rétablissement. L’objectif primordial du Conseil pour ce stock est de permettre la reconstitution d’une biomasse de reproducteurs composée d’individus de plusieurs classes d’âge. Pour 2000-2001, le CCRH recommande un TAC de 4 000 tonnes.

Morue 3Ps

Le Conseil s’inquiète de la concentration de plus en plus forte de la pêche dans la baie de Placentia, de l’usage de plus en plus répandu des filets maillants non surveillés et de l’intensification de la pêche sur les classes d’âge de 1989 et de 1990. Il manque de poissons âgés dans ce stock; or, ce sont les poissons âgés qui sont les meilleurs reproducteurs. Le Conseil est aussi préoccupé par le moment de l’évaluation scientifique de ce stock, par rapport à la disponibilité de l’information et de l’année de gestion. Pour 2000-2001, le CCRH recommande un TAC de 20 000 tonnes.

Autres stocks de poisson de fond

Aiglefin 4X

Le Conseil recommande de maintenir le TAC à 8 100 tonnes.

Goberge 4VWX5Zc

L’évaluation la plus récente de ce stock se démarque encore une fois des évaluations précédentes. Le Conseil espère que les nouvelles techniques de sondage employées pour ce stock aideront à atténuer cette variabilité. Pour 2000-2001, le CCRH recommande un TAC de 10 000 tonnes.

Merlu argenté

En raison de la mortalité accrue de ce stock et de la réduction de la quantité d’information disponible, le Conseil recommande pour 2000-2001 un TAC de 20 000 tonnes pour ce stock.

Sébaste

Le Conseil recommande que le MPO donne suite aux récents avis scientifiques en réunissant à une même table représentants de l’industrie, chercheurs et gestionnaires de la ressource, pour leur demander de fixer des priorités.

Le Conseil recommande pour 2000-2001 un TAC de 10 000 tonnes pour le sébaste de l’unité 2; cette réduction est le résultat des préoccupations du Conseil au sujet des perspectives à long terme pour ce stock.

- 30 -

 

Renseignements :

Michel G. Vermette
Directeur exécutif, CCRH
(613) 998-0433