COMMUNIQUÉ

7 avril 2000


RECOMMANDATIONS DU CCRH POUR LES STOCKS DE POISSON DE FOND
DU GOLFE DU SAINT-LAURENT EN 2000 - 2001

Ottawa (ON) – Le Conseil pour la conservation des ressources halieutiques (CCRH) a rendu public aujourd’hui son avis annuel au ministre des Pêches et des Océans concernant les impératifs de conservation des stocks de poisson de fond du golfe du Saint-Laurent pour l’année 2000 - 2001.

Les conseils fournis par le CCRH consistent principalement à maintenir les taux de prises de plusieurs stocks : pour certains, ce statu quo vise à tenter de poursuivre le rétablissement amorcé, comme dans le cas de la morue de 4TVn, tandis que pour d’autres, il traduit certaines incertitudes à propos de l’état des stocks.

« Nous sommes satisfaits que les perspectives pour la morue de 4TVn dans le sud du golfe demeures positives », a dit M. Fred Woodman, président du CCRH. « Le rétablissement est lent, et les approches prudentes de l’industrie et du Conseil devraient rehausser les chances d’augmentation de la biomasse.»

Le Conseil est préoccupé par les perspectives d’avenir de la morue de 3Pn4RS dans le nord du golfe du Saint-Laurent. L’information fournie par les scientifiques ne concorde pas avec les vues plus optimistes de certains intervenants de l’industrie. L’évaluation faite par les scientifiques est très differente de celle faite l’année dernière.

« Apporter des changements d’une année à l’autre dans la formule du modèle d’analyse empêche une vue uniforme de l’état du stock », a dit M. Jean-Claude Brêthes, vice-président du CCRH. « Nous recommendons que les scientifiques travaillent avec l’industrie pour développer une vue cohérente de ce stock. »

En accord avec son mandat, au cours de la prochaine année, le Conseil aura des entretiens avec les intervenants de l’industrie, les scientifiques et les gestionnaires des pêches du ministère des Pêches et des Océans afin d’ammorcer le développement des stratégies, des objectifs et des indicateurs pour les stocks de poissons de fond de l’Atlantique. Ceci fournira à tous les intervenants avec une compréhension des objectifs pour chaque stock et des routes à prendre pour les atteindres.

Les recommendations clés du Conseil sont :

Morue 4TVn

Le Conseil note les perspectives positives de ce stock, y compris une modeste augmentation dans le recrutement. The Conseil note aussi que les évaluations successives récentes du stock affichent une forte cohérence d’une année à l’autre, et que les opinions de l’industrie en égard à ce stock sont généralement de concert. Pour 2000 - 2001, le CCRH recommende de maintenir le TAC à 6 000 t.

Morue 3Pn4RS

Le Conseil est préoccupé par la forte mortalité par pêche dans ce stock, par la structure par âge de ce stock qui ne s’améliore pas, par la consommation des morues par les phoques, et par les changements dans la formule du modèle d’analyse. Pour 2000 – 2001, le CCRH recommande de fixer à 7 000 t le TAC, une réduction relative au TAC de 1999 – 2000 de 7 500 t.

Autres stocks de poisson de fond

Plie canadienne 4T

Le Conseil est encouragé par les initiatives de l’industrie qui visent à réduire les prises de petites plies, mais demeure préoccupé par le manque de rétablissement dans ce stock. Pour 2000 - 2001, le CCRH recommende de maintenir le TAC à 2 000 t.

Plie grise 4RST

L’évaluation scientifique de ce stock dénote une augmentation de sa biomasse dans certaines zones. L’industrie constate aussi d’une augmentation de la biomasse. Pour 2000 - 2001, le CCRH recommende de fixer le TAC à 1 000 t, une augmentation relative au TAC de 1999 – 2000 de 800 t.

Flétan noir 4RST

Pour 2000 - 2001, le CCRH recommende de maintenir le TAC à 4 500 t.

Merluche blanche 4T

Le Conseil recommande d’interdire la pêche dirigée pour ce stock et que des mesures soient prises pour minimiser les prises accessoires.

Flétan de l’Atlantique 4RST

Pour 2000 - 2001, le CCRH recommende de maintenir le TAC à 350 t.

Plie rouge 4T

Pour 2000 - 2001, le CCRH recommende de maintenir le TAC à 1 000 t.

Limande à queue jaune 4T

Le Conseil recommande de maintenir le quota de 300 t dans la région des Îles-de-la-Madeleine pour 2000 – 2001, et que les prises soient limitées aux prises accessoires dans les autres régions.

- 30 -

Renseignements :

Michel G. Vermette
Directeur exécutif, CCRH
(613) 998-0433