COMMUNIQUÉ

17 décembre 1998


RECOMMANDATIONS DU CCRH POUR LES STOCKS DE LA PLATE-FORME SCOTIAN ET DE LA BAIE DE FUNDY, POUR LE SÉBASTE DES UNITÉS 1- 3 ET 3-O ET POUR LES STOCKS DE POISSON DE FOND DE TERRE-NEUVE, DANS LA SOUS-DIVISION 3Ps

Halifax (N.-É.) – Le Conseil pour la conservation des ressources halieutiques (CCRH) a rendu public aujourd’hui son avis annuel au ministre des Pêches et des Océans concernant les impératifs de conservation des stocks de poisson de fond de la plate-forme Scotian et de la baie de Fundy, du sébaste des unités 1-3 et 3-O, ainsi que des stocks de poisson de fond de Terre-Neuve dans la sous-division 3Ps.

Le Conseil a de fortes inquiétudes au sujet des changements dans les évaluations de certains stocks de poisson de fond de la plate-forme Scotian, et se préoccupe en général des changements qu’ont signalés les scientifiques du MPO ainsi que de nombreux autres intervenants ayant pris la parole lors des consultations du CCRH.

Le CCRH tient à ce que ces stocks puissent se rétablir à leurs niveaux d’abondance à long terme. « Nous devons continuer à chercher les raisons pour lesquelles ce rétablissement ne se fait pas – et cela peut vouloir dire que nous devrons poser certaines questions embêtantes et peut-être même faire des recommandations plus vigoureuses encore », a déclaré le président du CCRH, M. Fred Woodman.

Une réorientation importante de l’effort de pêche a déjà constitué, dans d’autres pêches, un sérieux signe précurseur de dangers pour la ressource, et le CCRH s’inquiète actuellement du virage qui s’opère dans l’effort de pêche à l’embouchure de la baie de Fundy. Le Conseil demande aux deux secteurs de la Gestion des pêches et des Sciences du MPO de mettre leurs données à jour concernant la réorientation de l’effort de pêche de la morue, de l’aiglefin et de la goberge.

Voici les principales recommandations du Conseil pour 1999.

Goberge 4X

L’évaluation de ce stock se caractérise par un degré extraordinaire d’incertitude. Comme première étape, nous recommandons que le TAC soit réduit sensiblement, jusqu’à 12 000 t. Le Conseil a également recommandé que le Secteur des sciences du MPO prenne les mesures nécessaires pour étudier et mettre en œuvre de nouvelles méthodes d’estimation de l’abondance dans toute l’aire de répartition de ce stock, aux fins des évaluations futures.

Morue 4X

Le CCRH remarque avec déception que les perspectives pour la morue de 4X continuent d’être à la baisse malgré l’approche de rétablissement qui a été appliquée. Pour 1999, le CCRH recommande un TAC de 7 000 t.

Aiglefin 4X

Le Conseil recommande que le TAC soit maintenu à 8 100 t.

Autres stocks de poisson de fond

Pour le merlu argenté, le Conseil recommande de réduire le TAC à 30 000 t et demande que des mesures soient prises afin de limiter au minimum les captures de poissons juvéniles sur le banc Emerald et dans le bassin LaHave. Le Conseil s’inquiète de l’appauvrissement des stocks de merluche blanche et il recommande la fermeture de toute pêche dirigée sur cette espèce; seules les prises accessoires seraient autorisées.

Sébaste

Le CCRH préconise une approche de plus grande stabilité dans la pêche du sébaste. Les rapports du MPO sur l’état des stocks ont beaucoup inquiété le Conseil et l’industrie de la pêche, surtout pour ce qui a trait à la disparité des approches d’évaluation des stocks entre les unités de gestion; les estimations de la biomasse établies à partir de sondages donnent des représentations très différentes par rapport à la biomasse totale. Les taux d’exploitation varient de 6 % dans l’unité 2 à 10 % dans la division 3-O, puis à 15 % dans l’unité 3.

Le Conseil recommande que la direction du MPO établisse un groupe de travail formé de représentants de l’industrie, du CCRH et du Secteur des sciences du MPO, qui aura pour mandat d’élaborer une approche de gestion pour les quatre stocks de sébaste. Dans le cadre de cette approche, le CCRH recommande que des mesures soient prises pour protéger les sébastes juvéniles et pour éviter leur capture, surtout dans l’unité 3 et dans la division 3-O.

3Ps

Dans ses recommandations des années précédentes, le CCRH a préconisé que la pêche commerciale de la morue dans cette sous-division s’étende sur toute l’année afin que l’on puisse mieux comprendre la composition complexe des sous-éléments de ce stock. En s’appuyant sur les résultats de sondages préliminaires et sur des rapports positifs de pêcheurs commerciaux, le CCRH juge prudent de recommander un TAC provisoire de 6 700 t pour la morue de 3Ps, pour une période qui irait du 1er janvier au 30 avril 1999. Les captures pendant cette période seraient comptées sur le quota de 1999, une fois que le CCRH aura communiqué son avis au ministre. Le CCRH s’inquiète de l’entremêlement des stocks de morue de 3Pn4RS sur le banc Burgeo durant les mois d’hiver et recommande que des mesures telles des fermetures saisonnières soient mises en œuvre afin de réduire les impacts potentiels sur le stock.

Le CCRH est résolu à favoriser le rétablissement des stocks de poisson de fond, conformément à son mandat, et ses recommandations pour 1999 reflètent cette stratégie. Le Conseil fera connaître son avis concernant tous les stocks de poisson de fond du golfe du Saint-Laurent ainsi que les stocks de morue du Nord et de 3Ps au début du printemps 1999.

 - 30 -

 

Pour renseignements :

 Lisa Tenace
Relations avec la clientèle et le public
Secrétariat du CCRH
(613) 998-1144
lisa.tenace@frcc.x400.gc.ca